Covid-19 : Double langage à la poste Rondelet de Montpellier

A Montpellier, les salariés du groupe La Poste s’inquiètent. Les syndicats demandent que les missions prioritaires soient définies. Car selon eux, les conditions de travail ne garantissent pas leur protection. Le climat social devient de plus en plus tendu.

Depuis le mardi 17 mars, la
France est entrée en période de confinement. La plupart des salariés sont donc
invités à travailler depuis chez eux afin de limiter la propagation du virus, à
l’exception des personnes dont le métier est considéré comme étant d’utilité
publique. Le . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.