[Décryptage] A Montpellier, Les Verts veulent ouvrir une nouvelle page de leur histoire

Bien plus qu’une victoire sur les idées. Samedi dernier, le
succès de Clothilde Ollier lors de la primaire organisée par EELV a mis fin à
deux décennies de règne de Jean-Louis Roumégas sur l’écologie politique à
Montpellier. Avec une mobilisation relative, il n’y a pas eu de vague verte
mais seulement un vent de ‘’dégagisme’’. Emmenée par une nouvelle génération,
les écolos peuvent enfin démarrer leur campagne pour les municipales.  

Ca y est ! Europe écologie – Les verts connait enfin sa . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.