Culture

Culture
Enquête

MoCo : avant son ouverture, les premières inquiétudes

Dans moins de deux mois, le maire de Montpellier inaugurera l’un de ses projets majeurs. Mais autour du nouveau centre d’art contemporain, plusieurs questions restent encore en suspens. Ses objectifs de fréquentation sont-ils trop ambitieux ? L’investissement consacré est-il déraisonnable ? Pourquoi le processus de recrutement, à peine débuté, balbutie déjà ? Le d’Oc vous raconte les secrets […]

Continuer à lire
Culture
Enquête

Le Domaine d'O, théâtre d'un nouveau psychodrame

Au moment où Montpellier ambitionne de devenir capitale européenne de la culture, la sélection pour la direction du Domaine d’O prend une curieuse tournure. Des garanties avancées à certains candidats non respectées, la découverte soudaine de dossiers « incompatibles », réorientation du profil recherché… Après avoir déjà été au cœur d’une lutte politique acharnée entre la métropole […]

Continuer à lire
Culture
Grand Entretien

Yves Desmazes : sous le képi, la plume

James Ellroy ne l’aurait jamais choisi comme héros, et pour cause. Après avoir pourchassé bandits, dealers et autres canailles pendant 35 ans, Yves Desmazes, ancien commandant de la SRPJ de Montpellier, est devenu écrivain. Désormais, ses enquêtes s’intéressent au Clapas et à son histoire avec un grand H. L’auteur ne compte pas moins de neuf […]

Continuer à lire
Culture
Enquête

Street-art : Montpellier, un potentiel gâché ?

« Montpellier, capitale du Street-art »… Le slogan étonne les amateurs : la ville n’a pas l’aura de Berlin, Londres ou même Sète ! Surtout, beaucoup déplorent l’« immobilisme » et « une absence de soutien institutionnel ». Il serait même perçu comme « sous-art » par les officiels, à en croire la rumeur. Ce serait ignorer son potentiel économique et touristique, et la réputation […]

Continuer à lire
Culture

Le Carré Sainte-Anne perd son capitaine sur fond de tensions politiques

Numa Hambursin, le directeur artistique de l’église désacralisée fait ses bagages. Respecté du milieu culturel, son départ pourrait bien être à l’origine de désaccords très… politiques.   « Je n’avais pas du tout l’intention de quitter le Carré Sainte-Anne. J’aurais adoré accompagner les travaux qui se termineront en 2018. J’aurais eu l’impression de rendre une copie propre ». […]

Continuer à lire
Facebook
Twitter