Moins de la moitié des députés héraultais présents à l’assemblée pour la reprise de l’état d’urgence sanitaire

#NosBrèves. Les députés boudent un vote sur un régime dit d’exception / Culture : à Montpellier, Jean-Louis Sautreau sur la sellette, du sursis pour Fabrice Manuel

Samedi 24 octobre, le ministre de la Santé Oliver Véran a présenté, devant l’Assemblée nationale, la loi de prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire jusqu’au 21 février 2021 avec un régime transitoire courant jusqu’au 1er avril. Le dispositif employé pour la seconde fois cette année permet, notamment, de valider le couvre-feu et prononcer un confinement . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.