Mobilisation contre la transphobie après le suicide de l’étudiante Doona à Montpellier

#NosBrèves. Mobilisation contre la transphobie après le suicide de Doona à Montpellier / Et un squat de plus expulsé ! / Des étudiants demandent à ce que la transition écologique devienne la ligne conductrice du nouvel Institut Agro / EELV : Vives tensions entre conseillers régionaux

Mobilisation contre la transphobie après le suicide de l’étudiante Doona à Montpellier

Le drame émeut la communauté étudiante,
en particulier celle des trans, gays et lesbiennes. Mercredi 23 septembre,
Doona, 19 ans, étudiante en psychologie à l’université Paul Valéry de
Montpellier, a mis fin à ses . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.