Second tour des municipales : la citoyenneté s’exerce masquée

Rarement la participation à un scrutin n’aura été aussi faible (14,6% à midi à Montpellier). Entre le beau temps, l’épidémie de coronavirus et un second tour qui se déroule plus de trois mois après le premier, l'affluence dans les bureaux de vote ne semble pas être au rendez-vous. Pourtant, pour rassurer, l'Etat a mis en place une batterie de mesures sanitaires pour convaincre les électeurs d’aller voter.

Aux entrées des bureaux 4 et 5 de Montpellier (salle Pagezy - ancienne mairie), des marquages au sol « distance à respecter » viennent . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.