Des ambassadeurs de la nuit luttent contre la pollution lumineuse

#NosBrèves. La pollution lumineuse en lumière / Rémi Gaillard : rapport de force et transparence à deux vitesses / EELV : « Libérée, délivrée ! » / Castelnau-le-Lez bientôt en rouge ? / Nîmes : les mésaventures judiciares du gilet jaune Roland Veuillet se poursuivent

Trois cent
cinquante. C’est le nombre d’enseignes et de vitrines illégalement éclairées
recensées dans le centre de Montpellier par France Nature Environnement Languedoc-Roussillon
(FNE LR), durant la nuit du 28 au 29 février dernier. L’association a mis sur
pied à l . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.