En plein Coronavirus, la crise éclate au Comité régional de tourisme

[Info Le d’Oc] La présidente socialiste de la Région Occitanie, Carole Delga, vient de débarquer Virginie Rozière de la présidence du Comité régional de tourisme. Motif principal : « rupture de confiance ». Cette éviction intervient alors qu’un climat délétère règne au sein du personnel de l’association. Une décision qui acte aussi le clivage politique qui s’était installé entre les deux femmes depuis les dernières élections européennes.

Le calendrier semble mal venu. Au moment où les professionnels du tourisme et de l’hôtellerie s’alarment sur le devenir de leur activité, le Comité régional de tourisme Occitanie traverse une crise de gouvernance. La présidente de la région Occitanie vient de débarquer brutalement la présidente de cette agence d’attractivité pour la promotion du territoire, la montpelliéraine Virginie Rozière.

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.