Dans le huis clos des Ehpad : le personnel prend des risques… Mais prend sur lui.

Résidents isolés et déboussolés. Personnel débordé.
Matériel peu adapté. La crise du Covid-19 frappe de plein fouet les
Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). De
nouveaux cas sont à déplorer dans plusieurs centres de Montpellier et sa
périphérie. Le personnel craint le pire mais affronte la crise. Dans l’intérêt
des résidents. Et au péril de sa vie.

91 résidents. Âge moyen : 89 ans. Tous confinés dans leur chambre depuis plus de quinze jours. La maison de retraite protestante de Montpellier a pris des mesures strictes dès le 15 mars. Le directeur de l’établissement, Jacques Finielz, a voulu agir vite. Et fort. Il n’a pas attendu les consignes du ministre de la Santé, arrivées bien plus tard (Olivier Véran a demandé, samedi 28 mars, que tous les personnels des Ehpad* soient isolés).

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.