Municipales : à Montpellier, LREM et EELV font leur plus mauvais score parmi les grandes villes

Difficile d’analyser les résultats du premier tour des municipales qui s’est déroulé dimanche dernier au regard de la faiblesse de la participation. Toutefois, quelques enseignements se dégagent. Parmi les métropoles, c’est à Montpellier que La République en marche et Europe écologie – Les verts font leur plus mauvais résultat. Les deux formations politiques ont été rongés par les divisions et les électeurs ne s’y sont jamais retrouvés.

Cela aura été dit et répété. La campagne des municipales à Montpellier était « la plus foutraque » de France, comme l’a titré le magazine Marianne le 28 février dernier. Dans ce contexte inédit, la capitale héraultaise s’est distinguée à double-titre : La République en marche y fait son plus mauvais score pour une grande villes tout comme Europe écologie – Les verts.

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.