Les pêcheurs de Sète séduits par le candidat de « l’union des droites »

A Sète, premier port de pêche de Méditerranée, le nombre de pêcheurs ne cesse de diminuer. Une bonne partie d’entre eux n’habite même plus la ville, faute de moyens. Alors qu’ils ne représentent qu’un très faible pourcentage des votants pour les élections municipales, les candidats font des hommes de la mer un enjeu électoral important, symbole du « Sète traditionnel ». Une stratégie qui semble profiter à Sébastien Pacull, candidat soutenu par le Rassemblement national. 

En cette matinée de février . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.