Alerte sanitaire à la mairie de Montpellier : un rapport épingle le management des agents

            De mystérieux symptômes sont développés par une vingtaine d’agents de deux services de la mairie de Montpellier. Le phénomène dure depuis deux ans. Un rapport de Santé publique France, mandaté en 2018 par l’Agence régionale de santé (ARS), diagnostique un « syndrome collectif inexpliqué ». Il établit aussi que le management en est l’origine principale. Mais l’administration et la direction politique ne changent pas leurs méthodes et cherchent des causes ailleurs. Un agent estime que . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.