Les écoles à Béziers, parent pauvre de la politique de Robert Ménard

Depuis qu’il est élu maire de Béziers, Robert Ménard martèle à qui veut l’entendre que l’école est l’une de ses grandes priorités. Héritant d’une situation catastrophique engendrée par la municipalité de Raymond Couderc, l’édile tente de faire bonne figure. Malgré des travaux de rénovation réalisés en urgence dans certains établissements, le bilan de son action n’est pas à la hauteur des ambitions affichées.

Il est des maux honteux que l’on préfèrerait glisser sous le tapis. Depuis des . . .

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !

Connectez-vous

Sinon abonnez-vous sans tarder !
Découvrez nos formules à partir de 4,92€/mois


Enregistrer un nouveau compte

Choisissez votre niveau d'adhésion

Choisissez votre méthode de paiement


Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.