Parc Montcalm : Malgré la concertation, les riverains redoutent la bétonisation et se mobilisent

 
#NosQuartiers. « Parc préservé » respectueux de l’environnement comme le dit la Ville de Montpellier ? Ou espace « artificiel » pour « ultrarentabiliser » le « bétonnage » comme le soutiennent des riverains mécontents ? L’avenir du parc Montcalm, où d’importants travaux d’aménagement sont prévus, ne fait toujours pas l’unanimité. En cause : l’abattage d’arbres, la construction de logements ou de bassins de rétention sur plusieurs hectares. Regrettant un « manque de concertation et d’information », ils viennent de demander au tribunal administratif d’annuler le permis d’aménager.
 
« On va raser le parc actuel et le reconstruire autour de plusieurs trous », résume à sa façon, Nathalie Poupon, présidente des Gardiens de Montcalm. L’association a contesté le 5 septembre, devant le tribunal administratif de Montpellier, la construction de sept bassins de rétention « disproportionnés » sur six hectares d’un jardin public qui en compterait un peu plus de vingt.

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Si vous êtes déjà abonnés, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.