Etrange silence sur une nouvelle agression commise par Olivier Roudier, de La Ligue du Midi

Une fois encore, un membre de la famille Roudier, militant régionaliste de l'ultra-droite, a été récemment impliqué dans des actes de violences. C’était dans le Gard, en juillet dernier. De son côté, l’Etat pointe aussi les agissements de l'« extrême gauche », donnant ainsi l’impression de relativiser le comportement des groupuscules identitaires.
 

Dans le paisible village de Sumène (Gard), le 14 juillet, vers 17 h 30, Fabien est interpellé par un voisin à propos de son camion qui serait mal garé. Mais alors qu’il se trouve dans son véhicule, ce dernier l’attrape par son tee-shirt et le frappe en le traitant de « communiste » et de « russe ». Coups de poing au visage, gifles. Sonné, effrayé, Fabien est emmené aux urgences où un médecin lui prescrit cinq jours d’interruption temporaire de travail (ITT).

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Si vous êtes déjà abonnés, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.