À Montpellier, Pôle emploi condamné
à verser 47 000€ à un intermittent du spectacle

Révélations. C’est une lourde condamnation pour Pôle emploi et un jugement important pour les intermittents du spectacle. Le Tribunal de grande instance de Montpellier a tranché en faveur d’un Gardois qui poursuivait Pôle emploi. Il était privé de ses allocations chômage depuis trois ans et demi. Pôle emploi a été condamné à lui verser l’intégralité des sommes dues, soit plus...de 47 000 euros !

 

 

« Tout est parti d’un soupçon de fraude. Ensuite, ça a viré à l’acharnement ». Éric est réalisateur de film. En 2015, il intervient à la prison de Béziers. Il réalise, avec (et pour) les détenus, des documentaires, des courts-métrages ou encore des programmes d’informations internes.


Ce contenu est accessible uniquement aux lecteurs abonnés


  • - 59 / 1 Année
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine à l'adresse de votre choix.
    - 35 / 6 Mois
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu
    - 79 / 1 Année
    Vous devenez membre privilégié et accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine. Vous serez invité également aux différents événements organisés par la rédaction. Si vous estimez qu'il manque un média comme Le d'Oc sur votre territoire, soutenez notre initiative et permettez-lui de s'installer durablement.
    - 15 / 2 Mois
    Vous accédez librement à l’intégralité du contenu pendant deux mois.

    Sélectionnez un mode de paiement

    No payment methods are available for the selected subscription plan.

Laisser un commentaire