[SÉRIE D'ÉTÉ] À Saillans, un vent de participation citoyenne balaye les vieilles pratiques politiques

Démocratie locale. Dans ce tte commune drômois de 1 300 habitants, les administrés expérimentent depuis 2014 un mode de gouvernance citoyenne bien particulier. À Saillans, collégialité, participation et transparence ne sont pas que des promesses de campagne. L’équipe municipale se frotte à la réalité du terrain, non sans quelques difficultés. Retour sur les réussites et les limites de cette expérience de démocratie locale, pour l’heure, unique en France.
 

Au cœur de la Drôme, entre Crest et Die, quinze habitants ont présenté leur propre liste citoyenne aux élections municipales de 2014 dans leur commune de Saillans. Et le pari est réussi. Avec une participation record de près de 80%, ces citoyens jamais élus et sans étiquette politique, remportent l’élection au premier tour : la liste « Autrement pour Saillans... tous ensemble » obtient 57% des voix face au maire sortant François Pégon (MoDem).

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Si vous êtes déjà abonnés, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.
Facebook
Twitter