[Vidéodoc] « Au local, je regrette les guerres inutiles qui font perdre du temps et de l’argent public »

Dans le cadre de notre émission L’entretien du 20, en partenariat avec Lemouvement.info, nous interrogeons Coralie Dubost, députée La République en marche de la 3e circonscription de l’Hérault. A la veille du meeting montpelliérain pour la campagne européenne – à la teneur très écolo (avec la présence de François de Rugy, Daniel Cohn-Bendit et Pascal Canfin) – la parlementaire appelle à voter le 26 mai prochain. Coralie Dubost défend ainsi Nathalie Loiseau et balaye les critiques contre celle qui mène la liste Renaissance. Elle explique aussi que sa famille politique doit terminer devant le Rassemblement national car « on ne va pas sauver la France en fermant les frontières. » Au sujet de l’environnement, la députée admet que « sur le glyphosate,  le débat a peut-être été mal conduit. »
Enfin Coralie Dubost revient sur les récents soutiens de La République en marche (Philippe Saurel, Jean-Pierre Grand, Mohed Altrad), projette son regard vers les élections municipales et commente notre dernière enquête sur les cumulards dans le temps dans l’Hérault. Et déjà ce « bébé de la vie politique » s’interroge : « comment est-ce qu’on fait pour retourner dans la vie civile ? »
 
 

 
Lire aussi nos enquêtes :
Championnat du cumul dans le temps : dans l’Hérault, les médaillés sont…
En Marche 34 : la lutte des places

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *