[Vidéo] Arnaud Julien : « Emmanuel Macron joue dangereusement
avec notre démocratie »

Dans le cadre de notre émission L'entretien du 20, en partenariat avec Lemouvement.info, nous interrogeons Arnaud Julien, le secrétaire départemental du parti Les Républicains dans l'Hérault et membre du bureau national. Nous évoquons la chute de la droite dans les sondages en vue des prochaines européennes, le corpus idéologique d'une formation dirigée par Laurent Wauquiez, les difficultés locales ainsi que « la mère des batailles » : les prochaines municipales à Montpellier.

A regarder aussi :

[Vidéo] « Avec les gilets jaunes, nous n’avons pas la même vision des choses »


Ce contenu est accessible uniquement aux lecteurs abonnés


  • - 59 / 1 Année
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine à l'adresse de votre choix.
    - 35 / 6 Mois
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu
    - 79 / 1 Année
    Vous devenez membre privilégié et accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine. Vous serez invité également aux différents événements organisés par la rédaction. Si vous estimez qu'il manque un média comme Le d'Oc sur votre territoire, soutenez notre initiative et permettez-lui de s'installer durablement.
    - 15 / 2 Mois
    Vous accédez librement à l’intégralité du contenu pendant deux mois.

    Sélectionnez un mode de paiement

    No payment methods are available for the selected subscription plan.

2 commentaires sur “[Vidéo] Arnaud Julien : « Emmanuel Macron joue dangereusement
avec notre démocratie »

  1. Une belle interview d’Arnaud Julien menée de main de maître par Benjamin Teoule. Toutefois, les bribes de programme quelque peu énoncé à hâte ne me sont pas voter pour Monsieur Julien. La sécurité, la culture, la propreté, c’est un triptyque que l’on retrouve dans toutes les campagnes mais donc ne voit jamais la réalisation d’une fois la victoire acquise. Qu’en est-il d’un réel diagnostic sur les besoins des Montpellierains, quartier par quartier, les transports en commun dans la fréquence dans certains quartiers comme hôpitaux faculté ne peuvent pas se Baser que sur la sociologie de ses habitants car au-delà des étudiants il y a des résidents Qui habite ces logements depuis de nombreuses années qui le voit par le service rendu s’ameliorer, enfin, on pourrait dire tellement de choses qui sont tout aussi important que le triptyque précédemment cité.

Laisser un commentaire