Jour : 30 novembre 2018

Enquête

"Gilets jaunes" : la gauche entre l'embarras et l'empathie

Des revendications diffuses, des profils hétérogènes et une organisation singulière en dehors des partis politiques et des structures syndicales… Face aux « gilets jaunes », la gauche, dans son spectre le plus large,  semble déstabilisée. Montpellier et tout le département de l’Hérault n’échappent pas au phénomène. Décryptage.   « Si les femmes sortent dans la rue, c’est parce […]

Continuer à lire