Présomption d’escroquerie à la radio locale Divergence-fm

Abus de confiance et escroquerie. C’est le motif de la plainte que l’association Croq’Oreilles, administratrice de la radio montpelliéraine Divergence-fm, vient de déposer à l’encontre de son ancien président Alain Vacquié. Facturation à une présumée association fantôme, frais de déplacement et de bouche exorbitants, retraits en liquide non justifiés et achats soit disant personnels sur le compte de l’association qui repose essentiellement sur des fonds publics. Au total, ce sont plus de 63 000 euros qui auraient été détournés en deux ans et demi, laissant la radio  totalement exsangue.

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Si vous êtes déjà abonnés, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner au d’Oc ?

  • S’informer par un média complètement indépendant dont le financement repose sur ses lecteurs.
  • Découvrir des enquêtes de fonds et des révélations qui concernent des enjeux démocratiques au niveau local.
  • Consolider l’émergence d’un journalisme qui défend un autre regard sur l’actualité de Montpellier et sa région.