« Erreurs », « mensonges », « complot » :
la défense de Stephan Rossignol contre la CRC

 Des passages « d’une grande incohérence », des « erreurs manifestes », des « mensonges », des « interprétations systématiquement négatives ». Voilà, pour Stephan Rossignol, maire de la Grande-Motte, ce qui ressort du rapport d’observations définitives sur la gestion de sa commune par la Chambre régionale des comptes (CRC), que nous avons révélé le vendredi 10 août). Hier, lundi 13 août, en conseil municipal extraordinaire, l’édile a ainsi avancé tant bien que mal sa défense, dans une ambiance de cour d’école. Conseil pendant lequel le maire n’a pas oublié de parler du d’Oc, complice selon ses dires « d’un complot » contre lui.


Ce contenu est accessible uniquement aux lecteurs abonnés


  • - 59 / 1 Année
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine à l'adresse de votre choix.
    - 35 / 6 Mois
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu
    - 79 / 1 Année
    Vous devenez membre privilégié et accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine. Vous serez invité également aux différents événements organisés par la rédaction. Si vous estimez qu'il manque un média comme Le d'Oc sur votre territoire, soutenez notre initiative et permettez-lui de s'installer durablement.
    - 15 / 2 Mois
    Vous accédez librement à l’intégralité du contenu pendant deux mois.

    Sélectionnez un mode de paiement

    No payment methods are available for the selected subscription plan.

Laisser un commentaire