VéloCité Montpellier :
« Nous ne sommes pas une ville cycliste »

Selon le classement annuel de l’Insee, la part de montpelliérains actifs se déplaçant sur leur lieu de travail à vélo s’élève à 6%. La métropole se classe ainsi au 7e rang national, bien loin derrière le trio de tête Strasbourg, Grenoble et Bordeaux. 

Pourtant, les responsables de VéloCité attendent bien plus que ces résultats en demi-teinte. Car eux ne roulent que pour la bicyclette ! Ils ont même fait de ce mode de transport un engagement militant. Depuis les années 90, au moment où les automobilistes circulaient encore sur la Place de la Comédie, ces cyclistes engagés multiplient les actions pour promouvoir l’aménagement d’une ville cyclable. Avec parfois un certain dogmatisme… Mais surtout une véritable expertise de terrain. Entretien avec Daniel Frayssinet, administrateur l'association.   

 

60 mètres, c’est la distance d’aménagements cyclables sur voiries pour 1 000 habitants dans la métropole quand les agglomérations de La Rochelle ou Grenoble dépassent les 2km selon l’Observatoire des mobilités actives. Une réaction ?

Il faut être prudent avec ce genre de statistiques. Le centre-ville de Montpellier est réservé aux piétons donc il n’y a pas la présence de pistes cyclables. Il y a aussi une demande sociale pour pratiquer le vélo, notamment avec un public d’universitaires et d’étudiants. Le climat est aussi propice à ce mode de déplacement. Ici, on peut parler de cyclabilité mais nous ne sommes pas une ville cycliste. Le potentiel reste énorme.


Ce contenu est accessible uniquement aux lecteurs abonnés


  • - 59 / 1 Année
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine à l'adresse de votre choix.
    - 35 / 6 Mois
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu
    - 79 / 1 Année
    Vous devenez membre privilégié et accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine. Vous serez invité également aux différents événements organisés par la rédaction. Si vous estimez qu'il manque un média comme Le d'Oc sur votre territoire, soutenez notre initiative et permettez-lui de s'installer durablement.
    - 15 / 2 Mois
    Vous accédez librement à l’intégralité du contenu pendant deux mois.

    Sélectionnez un mode de paiement

    No payment methods are available for the selected subscription plan.

Laisser un commentaire