Nos députés sont-ils devenus hors-sol ?

La nouvelle majorité parlementaire de La République en marche (LREM) impose un nouveau style qui dénote avec les élus des précédentes mandatures. Utilisation inhabituelle de la permanence en circonscription, suppression de la réserve parlementaire, présence à Paris pendant la majeure partie de leur emploi du temps… Dans l’Hérault comme ailleurs, nos députés se sont-ils détachés de leur terre et des citoyens qui les ont élus ? A cette question, les avis sont partagés, même au sein du mouvement présidentiel…

 

« Je n’ai pas coupé beaucoup de rubans ». Nicolas Demoulin, le député de la 8e circonscription de l’Hérault (Saint-Georges d’Orques, Pignan, Balaruc-les-Bains…) assume : « je fais moins de représentativité et d’inauguration que mes prédécesseurs. Je préfère travailler en direct avec les associations ou les entreprises ». 


Ce contenu est accessible uniquement aux lecteurs abonnés


  • - 59 / 1 Année
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine à l'adresse de votre choix.
    - 35 / 6 Mois
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu
    - 79 / 1 Année
    Vous devenez membre privilégié et accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine. Vous serez invité également aux différents événements organisés par la rédaction. Si vous estimez qu'il manque un média comme Le d'Oc sur votre territoire, soutenez notre initiative et permettez-lui de s'installer durablement.
    - 15 / 2 Mois
    Vous accédez librement à l’intégralité du contenu pendant deux mois.

    Sélectionnez un mode de paiement

    No payment methods are available for the selected subscription plan.

1 commentaire sur “Nos députés sont-ils devenus hors-sol ?

  1. Bonjour,
    pour le 1er secrétaire du PS de l’Hérault, la suppression de la réserve parlementaire est donc « une connerie ».
    Je suis assez d’accord mais, pourquoi le Président du Conseil Départemental de l’Hérault PS lui aussi, en a-t-il fait autant pour les Conseillers départementaux ?
    2 poids, 2 mesures ?
    Méconnaissance des dossiers ?
    Ou prise de position purement politicienne ?
    A vous de choisir

Laisser un commentaire