Vers une constituante citoyenne après les législatives ?

Guy Ciblac ne transige pas avec l'exigence de transparence en politique. Celui qui a exercé en tant que psychiatre et psychanalyste à Angoulême n'est pas venu dans le sud pour profiter d'une retraite ensoleillée mais pour s'engager citoyennement. Membre actif de l'association anti-corruption Anticor, co-fondateur de l'association citoyenne locale Sud-Babote, il participait, le 25 février dernier, au lancement d'une campagne pour un appel vers une constituante citoyenne.


Ce contenu est accessible uniquement aux lecteurs abonnés


  • - 59 / 1 Année
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine à l'adresse de votre choix.
    - 35 / 6 Mois
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu
    - 79 / 1 Année
    Vous devenez membre privilégié et accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine. Vous serez invité également aux différents événements organisés par la rédaction. Si vous estimez qu'il manque un média comme Le d'Oc sur votre territoire, soutenez notre initiative et permettez-lui de s'installer durablement.
    - 15 / 2 Mois
    Vous accédez librement à l’intégralité du contenu pendant deux mois.

    Sélectionnez un mode de paiement

    No payment methods are available for the selected subscription plan.

Laisser un commentaire