Christian Dumont :
« Saurel n’est pas l’héritier de Georges Frêche »

« J’ai toujours la flamme ». Malgré trois mandats passés dans l’opposition municipale, le montpelliérain Me Christian Dumont, vice-président Les républicains dans l’Hérault, se bat toujours pour ses convictions. L’étiquette de looser ? Il la balaye et préfère vanter sa constance. Particulièrement critique avec le maire Philippe Saurel, il n’hésite pas non plus à remettre en cause la stratégie de Jacques Domergue alors que « les feux étaient aux verts » pour que la droite reprenne le pouvoir quasiment 40 ans après l’éviction de François Delmas par Georges Frêche. Entretien sans langue de bois.


Ce contenu est accessible uniquement aux lecteurs abonnés


  • - 59 / 1 Année
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine à l'adresse de votre choix.
    - 35 / 6 Mois
    Vous accédez librement à l'intégralité du contenu
    - 79 / 1 Année
    Vous devenez membre privilégié et accédez librement à l'intégralité du contenu. Vous recevrez gratuitement Le d'Oc magazine. Vous serez invité également aux différents événements organisés par la rédaction. Si vous estimez qu'il manque un média comme Le d'Oc sur votre territoire, soutenez notre initiative et permettez-lui de s'installer durablement.
    - 15 / 2 Mois
    Vous accédez librement à l’intégralité du contenu pendant deux mois.

    Sélectionnez un mode de paiement

    No payment methods are available for the selected subscription plan.

Laisser un commentaire